Faire du Panafricanisme une réalité politique


Nous revenons dans ce texte sur l’appel lancé, il y a quelques mois, aux acteurs du mouvement panafricain, les invitant à un projet consistant en la création d’un cadre unitaire permettant de passer de la simple dénonciation de l’oppression à la mise en œuvre d’une nouvelle dynamique de combat politique.
 
Nous pensons que nous ne pouvons plus nous contenter d’analyser le système et ses mécanismes, espérant qu’il se transforme de lui-même pour coïncider à nos désirs, ou continuer de s’étonner que des oppresseurs se comportent comme tels.
 
Nous ne pouvons plus continuer de nous complaire dans des postures idéologiques qui nous condamnent à la torpeur et la passivité. Postures qui nous font éternellement ressasser les mêmes constats, révélant ainsi notre impuissance, et confirmant d’une certaine façon, les préjugés qui nous disent incapables de prendre des initiatives historiques. Peut on continuer de faire porter l’entière « responsabilité » de notre condition à « nos dirigeants », qui, curieusement, ne nous ont jamais démontré qu’ils étaient « nôtres », car ils ne servent jamais nos intérêts et, ceux qui le font sont systématiquement éliminés devant notre passivité. Même si la responsabilité du naufrage collectif du continent incombait à ces dirigeants, cette situation est-elle insoluble pour nous Africains ?




Plus... 

making Pan-Africanism a Political reality


Uniting the African Progressive Forces is far from being a pretentious ambition.  In light of the current international context, it appears rather as a reasonable ambition and a pressing political imperative.

We can no longer keep on supporting the strategy of the division that has being successful in playing Africans off against each other. That strategy of division has led to the ongoing economic competitions between our micro dominated states, between Africans living in the continent against those living abroad, and infighting between individuals for access to resources, status and acceptance from powerful groups and organizations.

The need for Unity and Solidarity, with regards to our collective vulnerability, should prevent us from maintaining these internal divisions.

Needless to say that in this vision of Pan-Africanism, resolutely global, we consider Africans living outside the continent, who are endorsing different nationalities imposed by the vagaries of history, should be considered Africans with full rights, as those living inside the continent even though they are also deprived of their full citizen rights. Because Africans are, in fact, second class-citizens in their own continent. These differences exist on the one and same continent where the different historical, cultural, social and political experiences have molded people’s temperaments, in different ways.



~~~~~~~~

R.I.S.E. - U.P.
International Network of Solidarity and Trade for Pan-African Unity


Considering that, after more than a quarter century of pseudo - independences, our countries remain, in their large majority vassal-states, led by agents of the neocolonial order, who serve foreign interests.

People’s Dignity and Rights has been highly compromised by this political “class” which operates with the support of a “local economic bourgeoisie” and scholars without any patriotic fervor, who depends principally from grants, subsidies and others type of support, from foreign institutions and corporations.

More...

Réseau International de Solidarité et d’Echanges pour l’Unité Panafricaine : R.I.S.E. - U.P.


Considérant que les Africains partagent une condition commune, qui se traduit au niveau de la diaspora, par leur marginalisation et leur relégation au statut de citoyens de second rang, du fait de politiques racistes et discriminatoires institutionnalisées, et leur enfermement sur leur propre continent dans les serres de la grande pauvreté, conséquences des effets dévastateurs des politiques impérialistes.

Devant le constat, qu’après plus d’un demi siècle de pseudo indépendances, nos pays demeurent, dans leur majorité, des Etats-vassaux, dirigés par des agents de la domination néocoloniale et servent des intérêts étrangers.


~~~~~~~~
Document utilisant une série d’images décrivant les derniers mots des noirs victimes de la violence policière aux Etats Unis d’Amérique   -    "Last Words" de Shirin Barghi
Source : http://www.shirinbarghi.com

Sidya Diop Souffles Panafricains
~
~~~~

~~~~~~~~~~~~

~~~~~~~~~~~~

Afrique, l'appel de l'honneur


Le livre n'est plus disponible en téléchargement,
pour obtenir un exempaire, n'hésitez pas à nous contacter.

Sidya Diop


Contact

CAPTCHA
 
* Obligatoire





Appel au panafricains - 
r.IS.E. -U.P. - Justice - Politique  -
small Axe Interface - Racisme - Afrique Debout - Afrique, l'Appel de l'honneur - Racisme - Oppression - Image négative de l'Afrique